Skip links

Naturopathie

Consultez notre catalogue en ligne et retrouvez toutes les données sur nos formations en naturopathie en Alsace. Caractéristiques et contenus de chacune d’elle, tarifs, nous vous disons tout sur ces formations en présentiel ou à distance.

Formation en présentiel de NATUROPATHE de l’Ecole Plantasanté sur 2 ans - à partir de janvier 2023

Formation de NATUROPATHE ou de Conseiller en NATUROPATHIE à distance - à partir de janvier 2023

Options pour cursus de Naturopathie à plus de 1200 heures

Qu’est-ce que la naturopathie ?

La Naturopathie est un chemin vers le mieux-être. Elle repose sur la notion d’équilibre. Il faudrait dire d’équilibreS.

Les 3 piliers de l’équilibre naturopathique sont :

L’alimentation

La gestion de l’émotionnel

Le mouvement et la respiration

Il s’agit d’une hygiène de vie reposant sur l’harmonie de chacune des parties constituées de l’alimentation, du mouvement incluant la respiration, et de l’émotionnel. L’Homme fait partie du « GRAND TOUT », de la Nature, reflet de lui-même. C’est en apprenant à mieux connaître et à respecter la Nature, à appliquer ses lois que l’Homme se connaitra mieux et trouvera SON équilibre et son bien-être.

Chaque personne est unique : son tempérament, ses émotions, son mode de vie, son environnement, son alimentation… font du lui cet être unique, incomparable à quiconque. C’est tout logiquement que l’application des lois naturelles l’aidera à optimiser sa vie sur le plan physique, mentale et émotionnelle.

Cette hygiène de vie, qui reprend les bases d’une vie saine, corrige les erreurs sources de maladies ou d’inconfort à plus ou moins long terme. Elle permet de renouer avec la Joie de vivre, de mieux se connaître dans le respect et l’authenticité de chaque être.

Sous la direction de Christian BUSSER, Dr en pharmacie et en ethnologie, créateur de l’Ecole PLANTASANTE, les intervenants que vous découvrirez lors de cette formation, passionnés par la Vie, vous transmettront leur savoir et leurs expériences avec pédagogie et dynamisme. Sur place, des jardins botaniques seront l’occasion d’observer les plantes au fil des 4 saisons, 2 années de suite.

Cette formation en partie théorique est également très pratique, et vous pourrez appliquer rapidement les notions abordées lors des différents week-ends de formation, pour vous et vos proches.

Une formation par correspondance est proposée pour ceux qui n’auraient pas la possibilité de venir sur place.

Naturopathie : à qui s’adresse la formation de naturopathie ?

POURQUOI SUIVRE LA FORMATION DE NATUROPATHIE ?

Pour en faire son métier ou le compléter :

–         POUR s’installer en cabinet et conseiller les clients en matière d’hygiène de vie, d’alimentation (minceur, obésité, compulsions…), de gestion des émotions…

–         POUR les diététiciens et tous métiers ayant un lien avec l’alimentation : restaurateurs, magasins d’alimentation, magasins biologiques, agriculteurs…

–         POUR compléter les conseils des professionnels de la santé : médecins, infirmières, pharmaciens, sages-femmes, kinésithérapeutes, ostéopathes, chiropractors, psychologues, thérapeutes….

–         POUR toute personne habilitée à conseiller en matière de santé (magasins bio, pharmacie, parapharmacie, psychologue…).

–         POUR les laboratoires de compléments alimentaires.

A titre personnel :

–         POUR chaque personne qui veut découvrir comment préserver naturellement sa santé et celle de ses proches.

–         POUR la jeune maman pour elle-même, sa famille et ses enfants.

–         POUR la personne âgée afin de rester en forme le plus longtemps possible.

–         POUR les personnes ayant des ennuis de santé pour comprendre comment corriger par l’alimentation, la respiration, et la gestion des émotions ce qui est de son ressort, en complément des soins médicaux.

La formation peut faire l’objet d’une prise en charge par votre organisme de formation… renseignez vous…

Naturopathie : les débouchés

La naturopathie : un métier d’avenir.

Proche de l’esprit écologique pour l’Homme et son environnement nous sommes TOUS concernés par cette discipline passionnante qu’est la naturopathie. C’est en effet au quotidien que se préserve notre équilibre et que se construit notre bien-être. L’ouverture des professionnels de santé, la multiplication des salons de bien-être, des articles de presse ou de divers médias… témoignent de cette prise de conscience après des années d’excès dont les conséquences sont révélées régulièrement.

–      POUR ouvrir son cabinet de naturopathie et conseiller les clients :

  • Pour les rééquilibrages alimentaires (minceur, anorexie, boulimie, obésité…).
  • Pour la gestion des émotions.
  • Pour les aider à retrouver un sommeil serein.
  • Pour les aider à comprendre et appliquer de bonnes habitudes d’hygiène de vie.
  • Pour leur apprendre à prendre soin d’eux même, et à écouter leur corps.
  • Pour les écouter et les conseiller.

–      POUR compléter ses conseils auprès des patients, dans le cadre professionnel des infirmières, kinésithérapeutes, dentistes, homéopathes, ostéopathes, diététiciens, sages-femmes, magasin de diététique, coachs sportifs…

–      POUR conseiller les clients dans les secteurs suivants :

    • Le secteur biologique : magasins, marchés, coopératives, salons…(service achats, vente, conseil).
    • La pharmacie (alimentation et santé, comment retrouver un sommeil réparateur, une bonne digestion, compléments vitaminiques, oligo-éléments…).
    • Les maisons de retraite (équilibre alimentaire, respiration, mouvements, apprendre à gérer le stress, les peurs, l’indifférence parfois…).
    • Les clubs de sport, le yoga, les clubs vacances… (alimentation et corps sains, détendus, respiration et oxygénation…).
    • Le domaine des massages.
    • Les hôtels de luxe ou spécialisés dans le bien-être, la thalassothérapie.
    • Les centres de remise en forme ou de cure.
    • Les SPA.
    • Animations sur des points de vente.

–      POUR travailler dans :

  • Un laboratoire de compléments alimentaires.
  • Un cabinet conseil auprès de laboratoires.

Ce sont les qualités humaines et professionnelles qui permettront au naturopathe de développer sa clientèle. Savoir être, savoir-faire, éthique et communication sont les maîtres mots de la réussite.

Faisant partie du secteur libéral, le naturopathe pourra compter sur le « bouche à oreille » et sur les réseaux entre professionnels complémentaires de techniques naturelles pour développer son activité.

Le métier de Naturopathe aujourd’hui en France

En plus de la renommée de l’école, une reconnaissance officielle de certains métiers est recherchée. Pour la reconnaissance du métier de Naturopathe, un CFPPA délivre un titre de niveau III (bac+2) de « conseiller(ère) en naturopathie ». Cette formation actuellement enregistrée jusqu’en 2020 au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) est actuellement stoppée. Il n’y a donc plus de titre RNCP en France, titre qui n’est pas obligatoire pour exercer en tant que Naturopathe. C’est donc actuellement la renommée de l’école, et la qualité de l’enseignement qui est valorisée pour définir une formation de qualité en Naturopathie.

Votre objectif personnel et le programme de formation :

La plupart des écoles mettent en avant l‘objectif de pouvoir exercer la Naturopathie. Il existe pour autant une multitude de manière de l’enseigner et de la pratiquer. Le programme de formation en lui-même, son contenu et sa forme, doivent être adaptés à vos attentes pour exercer votre métier tel que vous l’attendez, mais aussi pour répondre aux attentes de la clientèle qui recherche un Naturopathe compétent, confirmé, et ayant des notions scientifiques suffisantes sur la santé. Pour vous assurer que la formation proposée répondra concrètement à vos attentes, consultez le programme pédagogique complet qui vous indiquera en détail comment les temps de formation sont développés.

A noter que pour exercer, vous devez être en mesure de présenter votre attestation de réussite ou votre certificat émanant d’un organisme de formation enregistré auprès de la Directions Régionales de l’Economie, de l’Emploi, du Travail et des Solidarités anciennement Direccte (DREETS – anciennement Direccte) en vous en tenant à l’intitulé du titre inscrit sur l’attestation de fin de formation ou sur le certificat d’École (Conseiller en Naturopathie ou Naturopathe).

Le Service de la répression des fraudes considère qu’une absence de titre, de certificat ou un titre insuffisant correspondant à niveau d’initiation est une tromperie du consommateur passible d’interdiction d’exercer et d’amendes.

Avant de s’engager dans la voie de la formation en Naturopathie, l’idéal est de se poser un certain nombre de questions :

Avant de choisir un cursus qui représente un investissement personnel (en temps et financièrement), quelques pistes de réflexions pour faire le bon choix entre toutes les offres de formation en Naturopathie !

IMPORTANT !

Pour les professions médicales, comme pour toutes les personnes, il est important de partager le fait que la Naturopathie est complémentaire à la médecine pratiquée et enseignée dans les institutions nationales, et que le but recherché en Naturopathie est le même : faire en sorte que les personnes qui ressentent que leur santé a besoin que l’on en prenne soin, en ressentent un mieux-être. Il n’y a à aucun moment de la formation une nécessité de renier des acquis, compétences, ou expériences, ni d’opposition entre les professions médicales et les naturopathes.

Ai-je les qualités et un intérêt personnel à devenir naturopathe ?

La naturopathie nécessite avant tout être à l’écoute de son client : questionnement des clients sur leurs habitudes de vie, leur alimentation, leur activité physique, leur sommeil, leur contexte professionnel, personnel, etc. A partir de ces éléments, le Naturopathe établit un bilan de vitalité appelé aussi bilan de naturopathie. Celui-ci permet ensuite de préconiser un certain nombre d’actions personnalisées : rééquilibrage alimentaire, gestion des émotions et du stress, prise de compléments alimentaires, de plantes, d’huiles essentielles, pratique d’une activité physique, exercices de respiration, de massages non-médicaux, etc.

Ai-je déjà réfléchi à mon projet avant le début de la formation ?

Même si je sais que mon projet bougera en cours de formation au contact de l’école et des autres participants ?

Est-ce que je souhaite m’installer comme naturopathe ?

Est-ce que je souhaite conseiller et/ou vendre des compléments alimentaires ?

Ai-je réfléchi à la manière de construire ma formation ?

Ai-je déjà suivi une formation de thérapeute, est-ce que je souhaite me spécialiser, ou compléter ma formation ?

Est-ce que mon but personnel avec cette formation est de commencer à me former pour mon développement personnel uniquement ?

Dans tous les cas il est bon de pratiquer sur soi ce que l’on veut conseiller à d’autres.

Est-ce que je préfère une formation en présentiel ou à distance ?

L’avantage des cours en présentiel est l’interactivité avec les autres participants, le contact humain et de la possibilité de poser des questions immédiatement à l’intervenant, la participation à des ateliers ou travaux dirigés pendant les cours, de participer à des groupes de travail d’étudiants, etc.

L’avantage des cours à distance (correspondance et e-learning) est l’autonomie dans le rythme de travail et la liberté d’organiser votre temps d’apprentissage, pour s’adapter à votre vie de famille et/ou professionnelle qui vous demande une grande disponibilité et/ou flexibilité au niveau des déplacements, des dates et horaires. De plus à l’Ecole Plantasanté vous avez des entretiens personnalisés réguliers avec les formateurs de plusieurs heures.

Ai-je compris la différence entre Naturopathe et Conseiller en Naturopathie ?

Un Naturopathe est le meilleur choix car vous disposerez d’un maximum de connaissances et de compétences nécessaires pour bien exercer votre métier.

Un Conseiller en naturopathie est moins recherché par la clientèle car le cursus et les compétences sont limités en règle générale à la moitié des cours du naturopathe.

L’Ecole Plantasanté propose de réaliser en cours à distance un titre de conseiller puis de naturopathe à distance, mais la quasi-totalité des étudiants (sauf en cas d’incertitudes financières) vont jusqu’au titre de Naturopathe pour disposer de toutes les compétences requises par le métier.

Si je compare les prix de deux offres de formations, ai-je pris en compte les mêmes éléments ?

Le choix entre deux propositions de formation se fait bien entendu au niveau du prix, mais ne peut pas être le seul élément de comparaison. Il est donc nécessaire de prendre en compte plusieurs éléments, comme la qualité des formateurs, la flexibilité de l’école, le nombre d’heures de la formation (combien d’heures de formation en présentiel, combien d’heures de formation à distance, combien d’heures d’expérience professionnelle à réaliser dans un contexte donné, combien d’heures de préparation/rédaction d’un document, etc.), les coûts supplémentaires de la formation (frais de dossier, stage complémentaire obligatoire non inclus dans le prix de la formation, etc.), et les frais engendrés par la formation (repas, hôtel, transports, etc.).

    Rappelez-moi !

    cathy kempf

    Noté 5 sur 5
    19 janvier 2017

    Elisabeth,Christian, Merci pour la générosité avec laquelle vous partagez vos connaissances,merci pour la bienveillance que vous dispensez, partageons- la le plus largement possible autour de nous en 2017.